• Retour nocturne

    Entends-tu au lointain l'éclosion des étoiles
    Obscurcies par des draps aux reflets de moutarde
    Et la ville la nuit l'illumine et la farde
    De radiations aiguës blafardes brillants voiles

    Fluides néons ténèbre acide guidez-moi
    Vers l'aube claire et translucide aux doigts de vin
    Sous l'ondée froide sombre et belle Sang divin
    Tandis qu'on chante ulule et danse avec effroi

    La nuit avale l'aube à peine est-elle née.

    « Haiku

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Avril à 18:46
    angelilie

    beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog en lien ici : http://mondefantasia.over-blog.com/
    au plaisir



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :